Elle sera au plateau comme matière. Comme peut l’être un tableau. Un texte. Noire. La peinture de Pierre Soulages est avant et après tout plastique. Les mots de Brigitte Fontaine sont des muscles qui étirent et contractent un lien. Colère noire « Un Soulages qui dirait du Fontaine ».

Frédéric Jouanlong

Frédéric Jouanlong est « plusieurs » depuis longtemps : il est chanteur, poète, performeur, musicien, plasticien, danseur qu’il se produise seul ou accompagné. Il est tout à la fois et pour tout faire, il n’a qu’un seul corps et sa voix : c’est presque suffisant. Pas tout à fait cependant puisqu’il use parfois d’un sampler avec lequel sur scène il crée des boucles enregistrées de sa propre voix qu’il superpose ensuite à son chant. C’est ainsi qu’il obtient des précipités temporels qui mêlent ce qui vient d’être chanté à ce qui est chanté dans l’instant et à ce qui peut devenir une partie du chant à venir. Cette polyphonie à une seule voix génère un espace sonore étrange dont la dimension temporelle est improbable. Les couches de voix superposées suggèrent des paysages sonores singuliers peuplés de figures composites, humaines et animales, dans lesquels il est possible de circuler." Monique Larrouture-Poueyto

Textes de Brigitte Fontaine 
Musique-voix-théâtre 
35 minutes
Création dans le cadre de Trente Trente 2021
+ d'infos : www.trentetrente.com

Distribution / mentions

Distribution : Frédéric Jouanlong

Soutiens : Atelier des Marches (Bordeaux), Compagnie Écrire un mouvement (Pau)


Joomla SEF URLs by Artio