RAFALES

 

Benjamin BertrandRetourprog

JEU 25.01 - LA MANUFACTURE CDCN BORDEAUX

Danse 
2017
40 minutes
FR

Benjamin Bertrand RAFALES 2 Martin ArgyrogloConception, chorégraphie et interprétation : Benjamin Bertrand
Assistanat à la création et interprétation : Léonore Zurflüh
Création sonore et interprétation : Florent Colautti l Dispositif : Benjamin Bertrand et Patrick Laffont l Création lumières: Abigail Fowler Costumes : Cédrick Debeuf l Conseils à la dramaturgie : Florian Gaité
Production : CBB l Production déléguée : TAP-Théâtre Auditorium de Poitiers l Coproductions: TAP-Théâtre Auditorium de Poitiers, La Briqueterie-CDC du Val-de-Marne, SACD-Fondation Beaumarchais au titre de l’aide à l’écriture et à la production, OARA (Office Artistique de la région Nouvelle-Aquitaine). CBB bénéficie du soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine au titre de l’aide au projet, de la Ville de Poitiers, de l’ADAMI l Avec l’aide de la Maison des Arts de Malakoff, la Ménagerie de Verre-Paris (Studiolab), l’échangeur-CDC Hauts-de-France (Studio libre), Centre national de la danse (mise à disposition de studios)

L’orage et la rafale renseignent sur un état d’instabilité de l’air, fluide commun entre l’espace du dedans et celui du dehors. En 2015, Benjamin Bertrand crée Orages, solo en collaboration avec le plasticien Patrick Laffont. Orages est une autofiction chorégraphique, une écriture de soi qui prend racine dans une donnée autobiographique : celle de la naissance sous X de Benjamin Bertrand. Rafales poursuit cette recherche autour de l’origine et de son mouvement ondulatoire. Rafales est une scène de rencontre amoureuse entre le fluide dynamique du vent, un paysage matériel et un couple. Rafales explore l’espace de l’entre-deux, tendu entre le premier souffle qui unit et le dernier souffle qui sépare. 

Né à Paris en 1989, Benjamin Bertrand étudie la littérature et la philosophie en khâgne puis à la Sorbonne (Paris-IV). En parallèle de ses études universitaires, il intègre le Conservatoire des abbesses (Paris) et en sort diplômé en 2011.
Il est ensuite interprète pour Olivier Dubois dans Tragédie et Auguri, le plasticien Jean-Luc Verna dans Uccello, uccellacci and the birds, la metteure en scène Marine Mane dans À mon corps défendant, Philippe Quesne et Egle Budvityte dans le cadre du Pavillon Neuflize du Palais de Tokyo et du Vivarium Studio, Francois Stemmer dans Seventeen.
En tant qu’auteur, il débute De l’orage, trio de recherche sur la mélancolie de Dürer et de Lars Von Trier. En 2015, il crée Orages, solo autofictionnel en collaboration avec Patrick Laffont, où il explore la question de l’origine à partir d’une donnée autobiographique : celle de sa naissance sous X. En 2016, il poursuit sa recherche autour de l’origine et de son mouvement ondulatoire avec Rafales, pièce chorégraphique pour deux interprètes et un compositeur de musique électronique, accompagné de Leonore Zuflüh et Florent Colautti. Rafales a reçu la bourse d’écriture de la Fondation Beaumarchais / SACD.
En 2018, il débute un dyptique appelé Recherche du mouvement global avec Que l’étendue nous déserte, projet d’une installation collaborative avec l’artiste sonore Jean-François Laporte.
Il s’intéresse à l’expérience chorégraphique en ce qu’elle est liée à une expérience de la relation : à la spatialité et au vide, à l’Autre et à l’intensité vibratoire.

Benjamin Bertrand

 


Les Marches de l'Été
17 Rue Victor Billon
33110 Le Bouscat
Suivez-nous sur :
Facebook
Instagram
Contact :
info@trentetrente.com 
+33 (0)5 56 17 03 83
3030 nouveaulogo Noir