Anthony Egéa / Cie Rêvolution
Uppercut


"Trois filles sur pointes dans un espace délimité, une sorte de ring, de cage, un dancefloor… ou plutôt un espace de revendication, d'expérimentation d’une danse qui casse les codes, le plancher et impose sa modernité. Pas de ballerine ou tutu, mais des performeuses qui vont s’imposer, s’imbriquer, se défier, NOUS défier.  Des danseuses atypiques qui ont décidé dans leurs apprentissages d’urbaniser leur danse classique, d’être hybrides, différentes, mutantes. La pointe, cet outil qui sert à l’élévation, à l’équilibre, va devenir ici une arme affutée, des lames tranchantes qui vont cisailler l’espace et dessiner des formes géométriques, carnassières. Trois Lara Croft qui vont nous braquer avec leurs pointes et exécuter des katas percussions." Anthony Egéa
Anthony Egéa / Cie Rêvolution
Sensibilisé à de nombreuses techniques, Anthony Egéa parfait sa formation à l’Ecole Supérieure Rosella Hightower de Cannes et au Dance Theater d’Alvin Ailey à New York.
Ses créations sont pour lui l’occasion de montrer au public que le hip-hop ne se cantonne pas aux stéréotypes de genre et d’esthétique. Il crée entre autres Soli (2005), Urban Ballet (2008), Tétris (2010) pour le Ballet de l’Opéra National de Bordeaux et Middle (2011) pour le Beijing Dance Theater, Bliss (2014), KreuZ (2016) et Les Forains
 d’Henri Sauguet (2016). Aussi a-t-il choisi les voies de la transformation, pour au fil des pièces et des projets remettre en question le mouvement en développant des formes hybrides, qui s’écartent des conventions et des attendus.
www.cie-revolution.com

Danse
Création
Bordeaux
30 minutes
Programmé samedi 25 janvier 2020 à l'Atelier des Marches dans le cadre de Trente Trente

Aide à la résidence de l'Iddac, agence culturelle du Département de la Gironde


Distribution

Avec Olivia Lindon, Jade Paz Bardet, Florine Pegat Toquet
Scénographie et lumière : Florent Blanchon
Costumes : Hervé Poeydomenge
Décor : Atelier de construction de l’Opéra National de Bordeaux  


Joomla SEF URLs by Artio