"Un jour, lors d’une promenade dans une forêt de pins, je me suis mis à frapper une branche contre le tronc d’un arbre. J’ai été touché par la similitude avec la flagellation, surtout en tant que pratique consentie de BDSM, une pratique que j’exerce et expérimente moi-même. Étant soudainement en contrat sadomasochiste avec un arbre, je commençais à réfléchir sur la relation entre l’érotique et la violence dans nos articulations écologiques plus vastes. Les humains dans le capitalocène sont imbriqués avec la Terre par une multiplicité de biais - un amour profond, une dépendance matérielle, la violence basique d’exister dans une chaine alimentaire, et l’horrible violence de l’extraction sans entrave. Je me demandais si les affects du BDSM pourraient être un filtre particulièrement puissant à travers lequel je pourrais scruter les relations entre les humains et leurs écosystèmes..." Bryan Campbell + d'infos

 


Bryan Campbell

Bryan Campbell est un artiste américain, qui vit et travaille à Paris. Depuis 2008, il élabore un travail multidisciplinaire mêlant l’image, le graphisme, le texte, et la chorégraphie. Ses performances manient les codes de la culture visuelle en s'attachant aux corps et cognitions qu'elle implique et qui en sont issus. Ses projets sont subtilement queer et aventureux en concept. 
www.meteores.org

Solo de 50 / 60 min 
Création fin 2022 / début 2023

Conception et performance : Bryan Campbell
Son : Eric Yvelin
Lumière : Bruno Faucher
Objets : Yoav Admoni
Regard extérieur : Katerina Andreou
Production déléguée : Météores
Développement et diffusion : Sandrine Barrasso
Administration et production : Charlotte Giteau


Joomla SEF URLs by Artio